Notre actu en bref

  • Battle de Pitchs le 27 Novembre!







     REJOIGNEZ-NOUS LE 27 NOVEMBRE DE 18H30 A 20H30 
      Angels Santé organise dans le cadre de la semaine des Business Angels 2017 une battle de Pitchs, lundi 27 novembre de 18h30 à 20h30.
                L'occasion pour les start-ups investies par Angels Santé, de préparer leur deuxième tour de levées de fonds, et aux investisseurs
    de découvrir des projets qui ont déjà fait parler d'eux ! 
                                                                                                >>Inscrivez-vous sans attendre sur ce lien! <<






    Lire la suite

  • Pitch & Chat Angels Santé - plénières de présentation start-ups

    Angels Santé sélectionne chaque mois de nouveaux projets Santé pour les présenter à ses membres investisseurs et engager la discussion entre les uns et les autres. 

    En 2017, nous nous retrouverons ainsi les mardis 24/01, 21/02, 21/03, 18/04, 16/05, 13/06, 04/07, 12/09, 10/10, 14/11 et 12/12.

    Les porteurs de projet sont appelés à déposer leurs dossiers sur la plateforme d'information et d'échanges sécurisés GUST (voir article "soumettre un projet"). Chaque mois, nous rappelons à nos membres la date, les informons du programme de la soirée et les invitons à s'y inscrire.

    Lire la suite



Nous organisons, nous participons...





Quoi de neuf chez nos startups?

Hemarina développe un substitut aux hémoglobines

Hemarina développe un substitut aux hémoglobines

La société Hemarina développe les propriétés d'une molécule issue d'un ver marin, se substituant aux hémoglobines des globules rouges. Les applications en découlant devraient permettre de grandes avancées médicales.
 
Alors que 100 millions de litres de sang manquent dans le monde chaque année, et que seuls 2% de Français répondent aux appels au don, la start up bretonne Hemarina pourrait bien permettre de grandes avancées dans ce domaine. Cette société de biotechnologie marine exploite un substitut sanguin fabriqué par un petit ver marin. Cette molécule fait office de transporteur d'oxygène, fonction habituelle des hémoglobines contenues dans les globules rouges.  

Lire la suite

Prudence au deuxième semestre 2017


Ce baromètre confirme que le premier semestre a été bon. La plus nette augmentation concerne le nombre de projets financés48% des réseaux annoncent une hausse, et seulement 9,5% une baisse. Les montants investis sont également en progression pour 38%, alors que seulement 24% constatent une baisse. On observe par ailleurs, comme dans les précédents baromètres, une constante hausse du nombre des business angels. À noter également la qualité croissante des projets sélectionnés.

Et pour le second semestre? Alors que la croissance économique s’accélère, les business angels se montrent étonnement prudents.

Le nombre de projets financés et les montants investis sont dans une perspective de grande stabilité, les optimistes étant à peu près aussi nombreux que les pessimistes. Cela peut sans doute s’expliquer par les incertitudes liées au projet de loi de finances 2018, notamment si la suppression de l’ISF-PME n’est pas compensée par une autre mesure encourageant la prise de risques.

Qu’espèrent du coup les business angels?

Pour 50% d’entre eux, l’augmentation du dispositif Madelin (qui permet de réduire son impôt sur le revenu en cas d’investissement dans une PME) est la mesure la plus attendue, en plus de l’instauration d’une flat tax sur les plus-values mobilières à 30%, et le remplacement de l’ISF par un impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Bonne nouvelle: la baisse d’impôt pour un investissement dans une PME pourrait passer de 18 à 30%. Une mesure qui permet d’anticiper des niveaux d’investissements record en 2018 pour les business angels.

Source: https://actubusinessangels.com/2017/10/24/barometre-des-business-angels-au-second-semestre-2017/#more-6919

 

Lire la suite

Truffle Capital annonce le premier closing à 85 millions d'€ de son nouveau fonds institutionnel Truffle BioMedTech

Truffle CapitalOn retrouve parmi les souscripteurs des investisseurs institutionnels, des family office européens et chinois, et des sociétés du secteur, comme Guerbet. Dès le mois de juin, le pionnier des produits de contraste pour l'imagerie médicale, s'était engagé à miser 15 millions. D'ici à fin 2018, l'objectif est d'atteindre 200 millions, dont 70% seront investis dans les medtech et 30% en biotech.

Lire la suite



 

En direct de l'écosystème

Le Cron démarre